fermer
Imprimer

Le Corps de la Mémoire

Derniers jours pour découvrir l'exposition commémorative du centenaire de la fin des combats de la guerre 1914-1918. L'exposition se termine le 23 décembre !

Commémoration du centenaire de la fin des combats de la guerre 1914-1918

Exposition temporaire "Le Corps de la Mémoire"

Photo Yvan Bourhis

A l'issue de ce traumatisme, le corps social pense à la reconstruction, mais aussi à la manière d'honorer ses morts.

Repère dans l'espace public de la célébration des disparus, le monument aux morts illustre l'hommage rendu par les vivants à ceux tombés sur le champ de bataille et constitue un point de départ à une politique commémorative officielle.

En partant de l'exemple des monuments aux morts du Nord Seine-et-Marne réalisés notamment par le sculpteur Paul Niclausse, l'exposition interroge le traitement artistique de cette mémoire des morts pour la France. Elle évoque les différentes étapes de ce cheminement mémoriel qui trouve ses sources d'inspiration dans les conditions de mort des poilus connues par les écrits d'anciens poilus et le témoignage des objets quotidiens du front, le contexte des funérailles ou la mise en scène des cérémonies officielles.

Cette réflexion sur les pertes humaines de la guerre 1914-1918 est l'occasion de comprendre que les formes commémoratives relatives aux guerres sont le reflet des mentalités de l'époque où elles sont créées.

Dans cette perspective, le musée a tenu à intégrer dans l'exposition les travaux sur le Première guerre mondiale des élèves des collèges des Glacis de La Ferté-sous-Jouarre, Louise Michel de Faremoutiers et Jacques Prévert de Rebais réalisés dans le cadre du projet d'Education Artistique et Culturel piloté par la DRAC Ile-de-France et conduit par le sculpteur Stéphane Vigny.

EN PRATIQUE

Dates

  • Du 15 septembre au 23 décembre 2018