Imprimer (nouvelle fenêtre)

Anonyme N.B.

N.B., 39 ans, est née en Algérie. Elle nous raconte l'histoire de ses parents et la sienne.

N.B., 39 ans, Algérienne

Née en Algérie

Née dans un petit village d’Algérie, en Kabylie, N.B. est arrivée en France en 2003, après le décès de son beau-père, rejoignant tous les membres de sa belle famille : père, mère, cousins, frères...

Elle n’a pas beaucoup vu son père : émigré en France, dès l’âge de 17 ans, il revenait tous les 3 ou 4 ans. À 19 ans, elle se marie. Au pays, le village était trop éloigné de l’école et les filles ne sont pas encouragées à sortir, elles restent à la maison.

La région est pauvre. Et la violence terroriste ou étatique est omniprésente. Lorsqu’elle arrive en France, elle ne parle pas un mot de français, elle reprend les cours.

Retour au menu

Sa vie en France

Elle habite toujours aujourd’hui avec sa belle famille. N.B. ne travaille pas officiellement mais se consacre beaucoup à ses neveux et nièces qu’elle accompagne à l’école, et avec qui elle sort beaucoup : une précieuse liberté sans coup de feu, ni bombes.

Elle aide parfois au restaurant que sa belle-famille possède dans le centre de Meaux, au service, à la cuisine.

Arrivée avec un visa, elle n’a pas demandé à l’époque le statut de réfugié. Elle est aujourd’hui en attente de la naturalisation qu’elle a demandée pour la première fois en 2004. Ses neveux nés en France, portent tous des prénoms kabyles...

Retour au menu

entretien suivant

Noreen Siddique