Imprimer (nouvelle fenêtre)

SAM Montereau

Retrouvez ci-dessous la présentation de la SAM de Montereau.

Présentation de la société

La Société des Aciéries de Montereau (SAM) est fondée en 1973 pour la production d'acier pour béton armé : four électrique, coulée continue pour billettes, laminoir. Situé sur un territoire francilien de production de chutes de ferrailles (matière première) et de consommation d'acier pour béton armé, l'établissement est desservi par un réseau routier et ferroviaire et dispose d'un raccordement à la Seine.

En 1984, La Société des Aciéries de Montereau est cédée à UNIMETAL. Après l’éclatement d’UNIMETAL en 1993, est créée une nouvelle entité sous le nom de SAM (Société des Aciers d'arMature du béton) qui regroupe les activités des aciers pour béton armé du groupe USINOR comprenant les deux aciéries de Montereau et de Neuves-Maisons ainsi que les ateliers de transformation.

En 1995, USINOR cède SAM et ses filiales au groupe britannique ASW (Allied Steel and Wire). Le groupe RIVA acquiert SAM et ses filiales en 2000.

Son rapport au travail et aux techniques de production

SAM développe des actions pour diminuer au maximum les accidents du travail et s’efforce d’être vertueuse en termes de respect de l’environnement. C’est le sujet de l’entretien.

Dans celui-ci, Damien Ferrand, responsable qualité, sécurité, santé au travail et environnement du site de Montereau, évoque les laitiers, un produit résultant de la fusion avec laquelle on obtient l’acier, et dont il est séparé.

Ce produit a un aspect de lave concassée et sert dans l’aménagement des ouvrages routiers, des plateformes, des parkings. Il se compacte aisément, est dense et ne se déforme pas. Il n’est pas polluant et respecte d’avantage l’environnement que le gravier.